Construction de 24 logements - BLW

IMG_20190829_183114.jpg
IMG_20190829_182817.jpg

Construction de 24 logements publics | Maître de l'ouvrage : NotreMaison scrl
Rue des Fayats - Boussu-lez-Walcourt

AM : L'Atelier (at) Home sc sprl et G.eco architectes sprl

Mission complète d’architecte : relevé in situ | plans | cahier des charges | métrés | permis de bâtir | chantier.

Contexte et situation

Le terrain se situe à moins de 50 mètres de la Chaussée de Beaumont, à Boussu-lez-Walcourt.
Le terrain, actuellement champ cultivé, est très bien situé et jouit d’une situation favorable pour construire des logements publics.

A proximité de transport en commun (TEC), d’une école, librairie, banque, pharmacie, boucherie, boulangerie, etc. et une vue imprenable sur le paysage de campagne.
 
Le tissu d’accueil est de type rural. Malgré la proximité de la Chaussée de Beaumont, les constructions existantes voisines définissent une structure de village composée de gabarits rez+1 avec volumes secondaires en rez-de-chaussée.
 
La discontinuité des volumes laisse percevoir un ensemble hétérogène mais cohérent relativement aéré et laissant de nombreuses échappées visuelles vers les campagnes environnantes.
 
Les matériaux utilisés sont relativement traditionnels ; briques, crépis sur isolant, ardoises, pierre-bleue, moellons, etc.

Programme - 24 nouveaux logements publics


Phase1 (13 logements) : 
- 3 logements de Type 1 chambre (dont 2 adaptables PMR)
- 3 logements de Type 2 chambres
- 6 logements de Type 3 chambres
- 1 logement de Type 4 chambres (adaptable PMR)

Phase2 (11 logements) :

- 2 logements de Type 1 chambre
- 5 logements de Type 2 chambres (dont 1 adaptable PMR)
- 4 logements de Type 3 chambres

Aménagement des abords, création de ;
 
- trottoirs (1,00m de large le long des logements et 1,50m, le long de la voirie, accessible PMR)
- un parking paysager de 20 places

- un espace vert / zone de détente
- zone de dévoiement
- zone de parking PMR devant les logements
- zones de jardin à l’arrière des logements
- bacs plantés
- accotement stabilisé
- élargissement de la voire actuelle, de 2,40m à 4,00m (filet d’eau compris)
- nouvel égouttage public (raccordement au niveau de l’entrée de la rue Toffaite)

Parti architectural

Les 2 parcelles sont relativement grandes.
Au niveau de l’emprise du projet sur les parcelles,  il y lieu de tenir compte de l’implantation des 24 logements. 
 
L’option proposée est d’envisager l’organisation des logements de part et d’autre du chemin Fontenelle, et dans la continuité du bâti construit à l’angle de la rue Toffaite et du chemin Fontenelle.
 

L’option prise pour les logements est d’étudier une volumétrie qui permette la prolongation du tissu existant en gardant ses caractéristiques spécifiques (ensemble cohérent relativement aéré).
Si l’architecture proposée se veut contemporaine, la composition de la volumétrie résulte d’une alternance de volumes principaux (R+1) et de volumes secondaires (REZ) qui restent perméables.
Les volumes hauts participent à la définition de l’espace rue tandis que les volumes bas continuent à permettre les dégagements offerts par les constructions existantes.
La création de retraits successifs (façade principale et façade secondaire) fragmente la lecture de l’ensemble et évite la perception trop longue d’un groupe massif de logements.

L’architecture du projet suit la philosophie de l’implantation. L’organisation des façades (couleurs, matériaux et percements) vise à prolonger de manière contemporaine la structure hétérogène du tissu existant. La répartition des baies dans les façades se fait de manière verticale, équilibrée.
Les variations d’alignement, de textures et de couleurs donnent la dynamique nécessaire pour la création d’espaces positifs qui vont favoriser l’identification des locataires à leur logement.

Le programme varié en type de logements (nombre de chambres), permet une bonne mixité entre les différentes structures familiales des occupants.
Les logements acquisitifs sont implantés à l’extrémité des blocs de logement, ce qui les rend entièrement indépendant. Ils bénéficie également d’une entrée spécifique dont l’accès n’est pas partagé comme c’est le cas pour certains logements locatifs.

Chaque logement bénéficie ;
- d’une entrée individuelle
- d’un séjour largement ouvert sur l’extérieur
- d’une cuisine
- d’une salle de bain
- d’une ou plusieurs chambres, selon le type de logements (de 1 à 4 Ch)
- d’un ou deux WC selon le type de logements
- de locaux technique / rangement en suffisance / buanderie
- d’un jardin privatif avec terrasse

Certains logements sont adaptables PMR.

Système constructif et Matériaux

Le système constructif et matériaux se composent de ;
- fondations de type radier ou dalles collaborantes en fonction des résultats des essais de sol
- murs en maçonneries traditionnelles de blocs terre cuite + crépis sur isolant
- planchers béton type hourdis
- charpentes de toiture à versants préfabriquées en bois
- menuiseries extérieures en PVC
- parements en crépis sur isolant et bardage en zinc
- couverture de toiture en ardoise artificielle
- parking en dalles gazon et dalles gravier drainant
- trottoirs en pavés de béton

Vue 3D
Vue 3D
IMG_20190909_210230.jpg
IMG_20190909_210157.jpg
IMG_20190829_183133.jpg
received_504214250117283.jpeg
67134785_2397769790261793_38930441232963
66582924_2397769890261783_52246925100135
IMG_20190829_175132.jpg
IMG_20190829_183151.jpg
67446373_2397769850261787_57468141607216